01 76 54 68 13

L’été dans vos assiettes

08 juillet 2022 | Bien-être | Forme | Santé

Si manger sainement est la formule gagnante pour rester en meilleure forme et ne pas prendre de poids, c’est d’autant plus vrai pendant la saison de la chaleur. Avec le soleil, le corps a besoin d’une alimentation appropriée pour rester vif et en bonne santé. Eatology vous dit tout à ce propos.

Comment réagit notre organisme
en été ?

La nature est bien faite car l’organisme s’adapte à chaque changement de saison. Lorsqu’il fait froid, il a besoin de renforcer son immunité pour faire face aux éventuelles infections virales, et à l’arrivée du soleil, il se prépare à supporter la chaleur.

En été, on observe une élévation de la température ambiante qui a pour conséquence l’augmentation de la température du sang. Si elle grimpe trop, des capteurs du cerveau envoient un message à des glandes, des petits organes situés sur la peau : « Attention, il faut rafraîchir !». Les glandes se mettent alors à fabriquer de la transpiration. Plus la chaleur est intense, plus la transpiration est importante. Ce qu’il faut savoir, c’est que la sudation s’accompagne d’une perte d’eau, de vitamines et de minéraux. Cependant, pour garder leur vitalité, toutes les cellules du corps humain essaient de minimiser ces pertes. Elles retiennent donc de l’eau dans l’espace intracellulaire autant que possible. C’est pourquoi on ressent une constante envie de boire de l’eau pendant l’été.

Par ailleurs, l’organisme a besoin de faire le plein d’énergie afin de s’adapter aux jours qui se rallongent et par conséquent au changement de rythme de vie.
Une alimentation adaptée est la clé pour assurer les besoins de l’organisme pendant la saison chaude. Avec des éléments nutritifs variés et complets, l’organisme peut s’acclimater rapidement aux conditions de cette nouvelle saison. Mais comment s’y prendre ?

S’hydrater correctement

Face aux fortes chaleurs, il faut boire régulièrement afin de ne pas souffrir de déshydratation. Mais, il faut faire attention à ce que l’on boit. Même si certaines boissons enlèvent la sensation de soif, elles n’hydratent pas suffisamment, c’est le cas des boissons très sucrées comme des sodas, des cocktails, ou encore de la bière. La solution la plus efficace pour s’hydrater reste de boire de l’eau fraîche. Si vous faites partie de la catégorie des « chameaux » qui peinent à boire plus de 2 verres d’eau par jour 😊, mettez un peu de menthe, de rondelles de citron ou de fraises fraîches dans votre eau pour vous donner un coup de pouce.

Manger beaucoup de crudités
mais pas que…

Avec l’arrivée des fortes chaleurs, la sensation de faim se réduit. Une seule envie : manger des produits frais.

Quoi de mieux que les crudités, qui sont les seules à pouvoir nous procurer cette sensation de fraicheur. Pour cela, il ne faut pas hésiter à cuisiner des salades composées avec des légumes de saison : tomates, concombres, salades, ou courgettes par exemple. Mais attention au piège des salades : les sauces. Optez idéalement pour une sauce salade avec une cuillère à soupe d’huile mélangée à du vinaigre ou du jus de citron ou pensez aux sauces à base de yaourt et d’herbes fraîches.

En dessert, privilégiez les fruits de saison gorgés d’eau que vous pouvez aussi consommer sous forme de smoothies, très rafraichissants et permettant de faire le plein d’énergie (attention toutefois aux smoothies du commerce qui contiennent parfois jusqu’à 5 portions de fruits – les portions doivent demeurer raisonnables et sans sucres ajoutés). Vos meilleurs alliés sont alors la pastèque, le melon, les pêches, les fruits rouges etc… Par ailleurs, pensez à bien mettre aux frais vos fruits et légumes, car eux-aussi souffrent de la chaleur. Ils seront ainsi plus frais lorsque vous les consommerez.

En effet, consommer des fruits et légumes crus est très intéressant pour préserver les vitamines et minéraux car certains disparaissent à la cuisson : c’est le cas la précieuse vitamine C !! La vitamine C intervient dans le renforcement de votre système immunitaire et a des propriétés antioxydantes (lutte contre le vieillissement cellulaire). De plus les fibres alimentaires présentes dans les crudités participent à la régulation de votre transit, au maintien de l’équilibre de votre microbiote (= bactéries intestinales), à favoriser la satiété soit indirectement la stabilisation de votre poids. A noter que la teneur en fibres est réduite lors du broyage et utilisation de la cuisson.

Les fruits et légumes ont également la particularité de contenir beaucoup d’eau, environ 90 % en moyenne. Il s’agit de véritables alliés pour participer à l’hydratation de votre organisme

Quoi d’autres ?

Cependant, il n’y a pas que les fruits et légumes qu’il faut consommer en été. Les autres groupes d’aliments ont toujours une place primordiale dans l’alimentation. Il faut juste savoir les adapter.
Evitez, par exemple, les plats de pâtes bolognaises trop lourds à digérer. Optez plutôt pour une salade de pâtes froides avec des tomates et du basilic frais. Cuisinez des salades de pommes de terre ou encore des tartes de saumon frais sera aussi parfaitement adapté aux fortes chaleurs.

L’idée, c’est de cuisiner des plats frais différents des crudités classiques. Pour se maintenir en bonne santé, l’organisme a également besoin d’un apport en protéines tout au long de l’année. L’été ne déroge bien sûr pas à la règle. Pour conserver la ligne durant la saison estivale, il est préférable d’opter pour de la viande maigre (le blanc de poulet, par exemple) et pour du poisson maigre riche en vitamines, fer et magnésium (le cabillaud, le turbot sont tout particulièrement conseillés).

Vous pouvez aussi penser aux laits végétaux (lait de soja, d’amande douce, …). Ils sont rafraîchissants et plus légers à digérer : natures, aromatisés ou mixés en milk-shake. Ils seront un bon atout pour se rafraîchir sainement tout en se faisant plaisir.

Favorisez les cuissons qui limitent la perte d’eau

Il parait assez évident, qu’on ne peut pas manger uniquement des salades et des crudités ! Il faut aussi continuer à manger des plats cuisinés, mais dans ce cas nous vous conseillons d’utiliser des méthodes de cuisson telles que la cuisson en papillote, à l’étouffée ou à la vapeur. Ces modes de cuisson vont limiter les pertes d’eau naturellement présente dans les aliments.

Petit bonus conseil

En vacances, on est généralement dehors toute la journée. C’est pourquoi nous vous conseillons d’emporter des collations santé afin de ne pas dévorer vos repas principaux plus tard. Vous pouvez apporter des fruits secs, crus ou grillés, des fruits fendus, des crackers aux céréales complètes ou d’autres types de collations santé.

N’abusez pas de l’alcool. Bien que les boissons alcoolisées soient présentes lors des fêtes et des célébrations estivales, il est préférable de les éviter afin de ne pas prendre de poids.

Augmentez votre dépense énergétique quotidienne. Si vous visitez une autre ville, planifiez vos itinéraires à pied ou à vélo. Ou si vous allez à la plage ou à la montagne, pratiquez un sport que vous aimez ou voulez essayer.

Réservez un logement avec une cuisine, afin de pouvoir contrôler une plus grande partie de ce que vous mangez.

Avec ces conseils d’Eatology vous êtes prêt pour une alimentation saine cet été et revenir en forme à la rentrée. Et Pour ceux qui ne voyagent pas et prévoient rester à Paris, nous avons une bonne nouvelle pour vous : Eatology reste ouvert tout l’été et se fera un plaisir de continuer à vous livrer vos repas afin que vous profitiez pleinement de votre été.

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest