01 76 54 68 13

Alcool et calories ? Vin ou mojito ?

06 August 2021 | Bien-être | Santé

On le sait : Boire ou conduire, il faut choisir. Mais boire ou maigrir : faut-il choisir aussi ? La réponse est oui car contrairement aux idées reçues, ce n’est pas seulement le sucre de l’alcool qui fait grossir mais l’alcool en lui-même également. On vous explique pourquoi.

L’alcool ne contient ni lipides, ni protéines, ni glucides mais il constitue en soi une 4ème catégorie de nutriment qui apporte 7 kcal par gramme d’éthanol (vs 4 kcal par gramme de glucide, 4 kcal également par gramme de protéine et 9 kcal par gramme de lipide). Faut-il pour autant bannir complètement l’alcool cet été ? On vous donne quelques astuces pour profiter de vos vacances sans (trop) vous priver.

Bière ou vin ? Mojito ou Moscow Mule ? Pour vous repérer, il est impératif de prendre en compte 3 paramètres essentiels : le degré d’alcool, la quantité d’alcool et enfin, lorsque vous le consommez sous forme de cocktail, les autres boissons avec lesquelles il est mélangé.

Rappelons que l’alcool est dangereux pour la santé et doit être consommé avec modération.

Alcool et calories ?
VIN OU MOJITO

 

Le degré d’alcool

Le degré d’alcool c’est la quantité d’éthanol pour 100 ml de boisson (moins d’1 verre). Dans le vin par exemple, c’est entre 12 et 15° ; mais pour les alcools forts, on grimpe à 40° voire plus. Faites le compte…voilà pourquoi une chope de bière (250 ml) est l’équivalent d’un fond de verre de whisky (30 ml) ! En d’autres termes : un cocktail à base de vodka à 37,5°, contenant 1 dose standard de 10 cl, c’est 231 kcal.

 

La quantité d’alcool

Après le degré intervient la quantité consommée : là ce n’est pas compliqué, comme pour tout le reste, plus vous buvez, plus le compteur grimpe. Même si vous vous perdez le compte, votre corps lui tient la note. Donc votre cocktail à base de vodka, si vous en prenez un 2e, et bien vous êtes déjà à 462 kcal soit un peu plus qu’un repas Eatology.

 

Le cas des cocktails

Et c’est là que tout se complique : bien souvent, les cocktails sont à base d’alcool fort auxquels on ajoute soit du sucre pur, soit des boissons sucrées. Donc pour comptabiliser les calories de ces boissons il faut calculer les calories apportées par chacune d’entre elles. Comme on se doute que vous ne sortez pas toujours avec votre calculatrice d’une part et que, d’autre part, c’est quand même un peu notre métier, on vous a dressé la liste des calories des alcools phares de l’été 2021. Sans surprise, vous verrez que le vin est en bas de la liste (à condition de respecter la dose bien entendu) ?

Alcools / Cocktails Calories
Coupe de champagne brut (10 cl) 70
Vin rouge (10 cl) 70-80
Vin blanc sec (10 cl) 70-80
Vin rosé (10 cl) 80
Verre de cognac (4 cl) 90
Verre de porto (5 cl) 90
Kir royal (8 cl) 95
Vin blanc liquoreux (10 cl) 100
Bolée de cidre (20 cl) 100
Pastis (4 cl) 110
Tequila Sunrise (10 cl) 110
Verre de martini (8 cl) 112
Moscow Mule (20 cl) 120
Spritz (20 cl) 120
Verre de whisky (5 cl) 125
Caïpirinha (15 cl) 152
Mojito (20 cl) 160
Punch (10 cl) 162
Cosmopolitan (10 cl) 198

 

Quelles alternatives ?

Donc au vu de ce qui précède, si on peut se permettre éventuellement un verre, mieux vaut ensuite enchainer sur autre chose pour la soirée, mais quoi ?

Leurs alter-egos sans alcool sont une alternative intéressante : 30 kcals pour un Virgin mojito, 24 kcals pour une Virgin Pina Colada et 60 kcals pour un Virgin Spritz. Mais il reste encore du sucre.

Notre conseil donc : un cocktail au kombucha (thé fermenté légèrement alcoolisé) et pamplemousse pour 52 kcals : en plus d’être sans alcool et de contenir des vitamines et minéraux, le kombucha est un des meilleurs atouts santé pour votre microbiote dont le rôle bénéfique pour les fonctions principales de l’organisme (immunité, cognition…) est sans cesse revu à la hausse.

Vous pouvez bien sûr aussi opter pour un thé glacé ou un smoothie, toujours en faisant attention aux sucres ajoutés.

 

Quelques recettes d’eaux infusées

Pour celles et ceux qui n’aiment pas trop boire de l’eau plate ou qui ont du mal à s’hydrater tout au long de la journée, les eaux infusées sont LA solution : délicatement parfumées, fraîches et naturelles sans faire bouger le compteur des calories.

Vous trouverez ci-après nos recettes préférées. Comptez 5 minutes de préparation pour chacun mais attention à vous y prendre à temps car il faut 2 à 3 heures de pose pour que les ingrédients diffusent suffisamment dans l’eau.

Petit conseil : veillez bien à utiliser des fruits et légumes d’agriculture biologique et/ou à bien les rincer. Ils vont tremper des heures dans l’eau. De même, privilégiez les eaux minérales.

L’eau aromatisée 100% estivale

Pour 1 Litre de préparation :

>    750 ml d’eau minérale

>    1 tranche de melon coupée en morceau

>    2 ou 3 grappes de groseilles rouges

>    ½ citron jaune coupé en rondelles

>    1 brin de romarin frais

>    2 ou 3 feuilles de sauge fraîches

L’eau aromatisée fraise, citron, gingembre et basilic

Pour 1 Litre de préparation :

>    750 ml d’eau minérale

>    1 citron vert découpé en rondelles

>    1 morceau de gingembre frais (3 à 4 cm)

>    4 fraises

>    4-5 feuilles de basilic

L’eau infusée au concombre, au citron et à la menthe

Pour 1 Litre de préparation :

>    750 ml d’eau minérale

>    ¼ de concombre découpé en rondelles

>    1 citron jaune découpé en rondelles

>   3 brins de menthe fraîche

L’eau pamplemousse romarin

Pour 1 Litre de préparation :

>     750 ml d’eau minérale

>     1 pamplemousse

>     2 brins de romarins frais

Nous espérons que ces quelques conseils vous permettrons de profiter pleinement de vos apéros et de minimiser les excès de l’été. Bonne dégustation et à très vite !

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest