01 76 54 68 13

La fraise, star de nos étals

05 May 2022 | Bien-être | Forme | Santé

Nous y sommes ! Les beaux jours sont là avec, sans doute leur plus grande célébrité : la fraise.
Vive les desserts gourmands qui sentent le soleil et le printemps. Si comme nous, vous êtes addict à ce magnifique petit fruit rouge, vous allez adorer cet article qui vous dit tout sur ses vertus et ses bienfaits pour l’organisme.

Quelles sont ses caractéristiques
nutritionnelles

La fraise est l’un des fruits santé par excellence : riche en eau donc peu calorique (40 kcal pour 100g, elle est une source d’antioxydants tels que la quercétine et le kaempférol qui préviennent le développement de LDL cholestérol (le mauvais donc !) mais aussi de flavonoïdes. Elle est également riche en vitamine C, B9, en manganèse et en calcium.

Principaux bienfaits
sur la santé

Anti-inflammatoire et cardioprotectrice

La fraise contient des substances appelées flavonoïdes qui lui donnent sa couleur rouge et sont parmi les composés qui contribuent le plus à sa capacité anti-oxydante. Parmi les flavonoïdes, on retrouve les anthocyanines, qui, d’une part, favorisent la diminution du niveau d’inflammation des tissus tout en diminuant les niveaux de cholestérol et de triglycérides et, d’autre part, contribuent à la réduction de l’hypertension, en augmentant l’élasticité des artères. En consommer deux ou trois fois par semaine peut diminuer les probabilités de souffrir d’infarctus du myocarde et d’accidents vasculaires cérébraux.

Anti-asthénique

Avec ses 54mg pour 100g, la fraise contient plus de vitamine C que l’orange ou le citron ! Elle est donc un atout de taille pour lutter contre la fatigue et stimuler les défenses immunitaires lorsque le kiwi n’est plus sur nos étals (ndlr : le kiwi est le fruit le plus riche en vitamine C avec 81 mg pour 100g).

Lutte contre le cancer

Les antioxydants ont pour propriété principale la capacité de neutraliser les radicaux libres et donc le développement de cancers. En plus de la quercétine, du kaempférol, des anthocyanines, la fraise contient de l’acide ellagique, molécule capable de se lier aux agents carcinogènes et donc de les neutraliser. Des études ont montré que les anthocyanines auraient un effet protecteur contre le cancer, car ils inhiberaient également la croissance des cellules cancéreuses humaines du côlon, de la prostate et de la cavité orale.

Favorise la perte de poids et la santé prénatale

Composée à 90 % d’eau et avec seulement 40 calories pour 100 g, la fraise se révèle très peu calorique. Savoureuse, colorée, elle est ainsi un régal pour les papilles et un véritable allié minceur en période de perte de poids.

En outre, la fraise contient 21 μg d’acide folique également connu sous le nom de vitamine B9, ce qui fait d’elle un aliment privilégié pour les femmes enceintes ou celles qui essaient de concevoir. L’acide folique est essentiel durant les premiers mois de la grossesse pour assurer la croissance du cerveau, du crâne et de la moelle épinière de l’enfant. Il est systématiquement prescrit aux femmes enceintes ou désirant concevoir pour prévenir des malformations neurologiques.

Améliore la santé de la peau et des yeux

La vitamine C que contient la fraise permet la formation du collagène, une substance bénéfique pour l’élasticité et la résistance de l’épiderme. Par conséquent, consommer de la fraise, peut aider le corps à lutter contre le vieillissement cutané. De plus, ces fruits sont très riches en bêta-carotène, élément aidant la peau à se préparer à une exposition au soleil.
Grâce à ses vertus antioxydantes, la fraise aide également à prévenir de la cataracte, qui peut conduire à la cécité à la vieillesse. Elle protège également les yeux contre l’exposition aux radicaux libres provenant des rayons UV du soleil. Par ailleurs, la fraise participe au renforcement de la cornée et de la rétine de l’œil.

Le mot
des nutritionnistes

La fraise est aussi riche en bienfaits qu’elle est dépourvue de calories. Aucune raison donc de s’en priver.

Il est important toutefois de souligner que c’est lorsqu’elle est consommée fraîche, entière et en saison que l’on bénéficie au mieux de toutes ses qualités nutritionnelles. Une astuce toutefois : c’est l’un des fruits qui supporte le mieux la surgélation qui permet de préserver la quasi-totalité de ses atouts. Vous pouvez donc congeler vos fraises fraîchement cueillies. En revanche, les jus et smoothies de fraise sont à proscrire faute de conserver vitamines et fibres.

Il convient de noter également que les fraises peuvent provoquer des réactions allergiques et sont des aliments qui libèrent de l’histamine. Par conséquent, les personnes qui souffrent d’une allergie à l’histamine devraient limiter leur consommation.

Pin It on Pinterest