01 76 54 68 13

LE KONJAC

08 avril 2021 | Bien-être | Forme | Santé

Si vous ne connaissez pas encore le konjac ou que lorsque l’on vous dit konjac vous pensez : éponge exfoliante, cet article est pour vous  !

LE KONJAC, UN ALLIE DE POIDS…PLUME ?

Originaire d’Asie, le konjac est une plante rouge dont la forme particulière lui vaut également le surnom de langue du diable (cf. photo).

La médecine chinoise en fait usage pour ses vertus thérapeutiques depuis des millénaires : lutte contre les troubles digestifs, asthme ou encore pour soigner des affections cutanées ; Il faudra attendre les années 90 pour le voir arriver en Europe où c’est un tout autre type de vertu qui va en faire son succès.

Un coupe faim naturel

C’est l’atout majeur du konjac ! Il est dû à sa teneur en glucomannane, une fibre dont l’une des propriétés est de se gorger d’eau? au contact d’un liquide et de former ainsi un épais gel visqueux. Résultat ⚡: en un rien de temps et avec une tout petite quantité, vous vous sentez rassasié(e). De plus, des études récentes menées par des chercheurs américains tendent à démontrer que le glucomannane pourrait également réduire la sécrétion de ghréline, cette hormone digestive secrétée dans notre estomac et qui augmente l’appétit?.

Le konjac est donc un véritable allié pour les personnes en quête de perte de poids. D’ailleurs, en 2010, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments elle-même en a pris acte en autorisant la très rare mention de l’allégation : « Le glucomannane contribue à la réduction du poids » sur les compléments alimentaires à base de konjac.

Un effet détox

Vous vous sentez un peu lourd ?? Vous avez fait l’impasse sur les légumes verts ces derniers jours et votre transit s’en ressent ? Dans ce cas il vous faut des fibres et beaucoup d’eau. Ca tombe bien, le konjac c’est 95% d’eau et le reste en fibres. Au Japon, on en mange pour se nettoyer l’intestin : en passant dans cet organe, il capture les toxines et régule les transits paresseux.  De plus, selon les médecins nutritionnistes c’est un prébiotique très intéressant qui permet de nourrir les micro-organismes de notre fameux microbiote intestinal.

Faites-vous un bon plat de pâtes de konjac ou encore une cure de konjac sur quelques jours et vous vous sentirez plus léger?‍♂️.

Un atout contre le cholestérol et le diabète

Non content de vous rassasier en moins de 2 et de vous alléger, le konjac est également un atout majeur pour lutter contre l’hypercholestérolémie et prévenir le diabète. Cette fois encore, c’est le glucomannane qui est responsable : une fois ingéré il attire à lui l’eau mais aussi une grande partie des sucres et graisses ingérés lors du repas. Ces graisses et sucres se retrouvent piégés dans un magma visqueux que l’organisme est incapable d’assimiler => oust direction la sortie ! Bilan : sur la totalité des sucres et graisses ingérées, seule une partie sera absorbée par votre organisme. La synthèse récente de 10 études cliniques conclut qu’un apport quotidien de 3 g de glucomannane – soit environ 120 g de pâtes de konjac – permet en moyenne de réduire le LDL-cholestérol (autrement connu sous le petit nom de « mauvais cholestérol »de 10% et d’abaisser l’index glycémique* de certains aliments de plus de 15%.

*Index Glycémique : capacité d’un aliment à élever le taux de sucre dans le sang

Zéro calories ou presque

Bon c’est bien beau tout ça me direz-vous mais quid des calories ?

Et c’est précisément là que ça devient intéressant : selon la forme sous laquelle on le consomme, le konjac ce sont 8 à 10 kcal pour 100 g ; c’est-à-dire un peu moins que le concombre (environ 15 kcal/100g) et 5 à 6 fois moins que la pomme (57 kcal/100g). Pas étonnant puisque comme nous vous l’avons dit plus haut : le konjac est composé à 95% d’eau. Mais l’avantage du konjac sur le concombre c’est sa teneur en fibres (2,7g/100g et 64% sur matière sèche – contre 0,6g pour le concombre). Et pour le reste, c’est zéro : 0 lipides, 0 glucides.

Bon c’est aussi zéro vitamines et minéraux mais on ne peut pas non plus tout avoir. Il est donc important de l’intégrer dans une alimentation diversifiée et variée….mais ça on s’en occupe pour vous ?

La superstar des régimes Kéto et Low Carb

Les régimes kéto et Low Carb sont des régimes dans lesquels les glucides sont très limités ✅?. Outre les féculents et produits sucrés, ce sont également les fruits et légumes qui sont souvent à quantifier avec précaution pour tenir les objectifs. Or la plupart des fibres se trouvent dans les végétaux…Il est donc parfois difficile d’atteindre dans ces régimes la consommation recommandée de 30g de fibres par jour (chez l’adulte bien portant). Avec ses 0g de glucides, 0g de lipides et ses 2,7g de fibres aux 100g le konjac vient combler le manque en fibres sans impacter le reste des calories, c’est donc l’allié parfait des régimes kéto et Low Carb.

Chez Eatology , nous sommes conquis depuis longtemps?. Mais nous n’avions pas trouvé jusqu’à présent de produit suffisamment goûteux pour vous en servir. C’est désormais chose faite et notre chef vous a préparé quelques recettes aux goûts et saveurs prononcés qui vous donneront la sensation de manger des pâtes et du riz. Enfin de la comfort food en régime low carb et Keto !

On a hâte de savoir si cela va vous plaire,

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest