01 76 54 68 13

Que manger cet été pour garder la tête froide ?

31 juillet 2021 | Bien-être | Santé

Chaque année, lorsque la canicule survient, nous avons tous le même réflexe : se ruer sur les ventilateurs (en témoigne l’explosion des prix sur les sites).
Rien de mieux que cette sensation de souffle frais sur le corps pour redescendre en température.

Mais ça c’est de la thermodynamique ; pour vous parler un peu plus de ce que nous connaissons, il y a un autre moyen de rafraichir votre corps : adapter son alimentation.
Il y a des évidences : manger des aliments riches en eau, ne pas manger trop chaud, ne pas manger trop salé…OK mais pour le reste ! Voici une petite liste des DO et DON’T de l’été

QUE MANGER CET ÉTÉ 
pour garder la tête froide (et le reste du corps avec) ?

BOIRE FRAIS VOIRE GLACE : DON’T

Vous avez chaud, très chaud, vous voulez vous rafraîchir avec un grand verre d’eau du frigidaire à 4° …mauvais réflexe. Pour tout aliment que vous ingérez, votre corps fera un travail de mise à température corporelle. Plus la température est éloignée de vos 37° physiologiques, plus le travail sera long et coûteux en énergie. Autrement dit plus il vous donnera chaud (et au passage vous fatiguera). Si vous voulez vous hydrater efficace donc, mieux vaut boire une eau à température ambiante ou légèrement fraîche.

 

MANGER DES SALADES : DO

Pour la même raison que pour l’eau, manger une salade est bien mieux que de manger une tartiflette ! Mais attention au choix des ingrédients et à l’assaisonnement. Une bonne salade c’est une salade de crudités avant tout : riches en eau, elles vous apporteront hydratation, vitamines et minéraux. Ajoutez-y une petite portion de féculents (riz, pâtes ou encore mieux lentilles ou pois chiches pour la satiété et les fibres), une source de protéines (idéalement œufs, poisson, tofu ou volaille), quelques herbes et le tour est joué. Pour l’assaisonnement, le risque est d’avoir la main lourde. Le meilleur moyen de contrôler est d’utiliser un ustensile pour évaluer la quantité. Une cuillère à soupe d’huile, rappelez-vous, c’est déjà 90 kcal. Et si vous trouvez que c’est un peu léger, pensez à des sauces au fromage blanc ou au yaourt. Elles auront l’avantage d’apporter un peu de fraîcheur, de calcium et de protéines par la même occasion.

 

MANGER DES GLACES : DO et DON’T

Bon vous nous direz, si ce n’est pas maintenant, quand en manger ? Et puis vous le savez chez Eatology, on ne boude pas non plus le plaisir. Mais des glaces, il y en a 3 sortes : les sorbets à base d’eau, de fruits et de sucres, les glaces, dans lesquelles l’eau est remplacée par du lait et la crème glacée où la crème remplace le lait. Sans vous faire un dessin, vous voyez où on veut en venir : si vous voulez vous rafraîchir tout en vous hydratant, privilégiez les sorbets. Mieux encore, faites les vous-mêmes, vous contrôlerez ainsi la quantité de sucres. Rien de plus simple, mélanger de l’eau avec des fruits mixés et un peu de sucre, placez-le tout au frais pour quelques heures et vous aurez vos propres glaces.
Et si vous êtes dehors, voici une liste des calories qui pourront vous guider dans vos choix :
– 1 boule de sorbet citron : 45 kcal
– 1 boule de glace à la vanille : 50 kcal
– 1 cône pistache chocolat : 169 kcal
– 1 barre glacée : 179 kcal
– 1 glace à l’italienne : 222 kcal
– 1 bâtonnet glacé vanille enrobé de chocolat aux éclats d’amandes : 275 kcal

 

MANGER DES GLACES : DO et DON’T

Riches en eau, vitamines et minéraux, les fruits sont nos amis toute l’année. En été cependant, on a tendance à en manger plein, trop !
La première chose à faire : choisir ceux les plus riches en eau (cf. News Letter précédente) : pastèque, melon jaune, fraises et agrumes doivent être vos premiers choix. A éviter : cerises, raisins, bananes qui cumulent le plus haut taux de sucre aux 100g.
Ensuite, attention à la quantité. Lorsque l’on dit 5 fruits et légumes par jour, en réalité, idéalement il faudrait consommer 3 légumes et 2 fruits maximum par jour. Au-delà, nos apports journaliers étant déjà couverts, ce n’est ni plus ni moins que l’équivalent de manger du sucre…et le sucre excédentaire on le sait …ça part directement en « zone de stockage » ! Donc les fruits oui mais avec modération.

 

MANGER DES GLACES : DO et DON’T

Lorsqu’il fait chaud, bien souvent, la faim diminue et on a une tendance naturelle à réduire sa consommation de viande. C’est un réflexe naturel qui nous arrange bien lorsque l’on veut faire attention à sa ligne. Mais attention, mieux vaut éviter de supprimer toute source de protéine si on ne veut pas perdre avant tout du muscle. Le mieux : privilégier les viandes maigres, les poissons et les œufs.

 

SUPPRIMER TOUTES LES MATIERES GRASSES : DON’T

Pour certain(e)s, l’été, c’est la saison idéale pour supprimer toute source de matière grasse. En effet, salade de crudités et poissons maigres, yaourts à 0% et le tour est joué. S’il est bon de contrôler les quantités de matière grasse, il n’est jamais bon de les exclure totalement. Certaines graisses sont essentielles au fonctionnement du corps humain; certaines d’entre elles ont même des vertus hypocholestérolémiantes comme les acides gras omega 3. Haro donc sur les matières grasses animales type viande rouge, le beurre et la crème mais on peut largement conserver poissons gras (maquereau, saumon, sardines,…), graines oléagineuses (amandes, noisettes et noix) et huiles végétales type olive, colza ou encore huile de lin.

 

Comme souvent, tout est question d’équilibre. Pour vous aider à mettre en œuvre tous ces bons conseils, retrouvez toutes nos idées recettes en suivant le lien suivant : Voir toutes les recettes

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest