01 76 54 68 13

Pour maigrir, sport ou alimentation ?

03 juillet 2019 | Manger sain

Faut-il privilégier le sport ou une alimentation soignée pour atteindre ses objectifs de poids ?

On a coutume de dire que 30% de nos résultats s’obtiennent à la salle de sport, mais 70% dans nos assiettes… Quelques explications pour cerner la question.

Selon que nous soyons sportif ou sédentaire, indifférent à ce que nous mangeons ou amateur de bons petits plats, lorsqu’on veut perdre du poids, chacun a tendance à privilégier soit le sport soit la nutrition. Pourtant les deux vont de pair. Le meilleur régime est celui qui allie sport et nutrition.

Les bénéfices du sport

C’est connu, faire de l’exercice régulièrement permet de faire fondre les graisses et de diminuer les risques d’accident cardio-vasculaire. A partir d’une certaine quantité d’effort par semaine, le sport aide aussi à limiter la reprise de poids.

Mais le sport n’est pas le seul responsable de la perte de poids.

Pour bien comprendre comment l’activité physique agit sur notre corps, il faut comprendre comment notre corps utilise l’énergie qu’il dépense. Donc les calories qu’il brûle.

Entre 60 et 80% de l’énergie que nous dépensons au quotidien sert à entretenir nos fonctions vitales au repos : respiration, fonctionnement de nos organes, etc.

10% sert à digérer les aliments que nous absorbons.

Ce qui laisse seulement 10 à 30% de l’énergie que nous dépensons pour l’activité physique. Cette activité comprend marcher, taper sur un clavier, et même dormir. Or le sport représente seulement une partie de notre activité physique quotidienne, donc une petite partie de notre dépense d’énergie totale.

Pour une perte de poids plus rapide et plus efficace, contrôler ce que nous mangeons est donc aussi important voire plus important que de pratiquer une activité sportive régulière.

L’un ne va pas sans l’autre.

Les bénéfices de la nutrition

Tous ceux qui pratiquent une activité sportive régulière ont remarqué qu’accroître son activité physique incite souvent à manger plus. Soit parce que la dépense en énergie crée un déficit, soit parce que les 45 minutes de cardio nous laissent penser qu’on a bien “mérité” de se faire plaisir…

Si faire du sport incite à manger plus, il convient donc de manger mieux.

Pour cela, il vous faudra calibrer vos menus pour que le nombre de calories que vous absorbez prenne en compte de ce que vous dépensez. Il est également indispensable d’élaborer vos repas en fonction du type d’apports nutritionnels dont vous avez besoin : faibles en glucides, élevés en protéine ou en lipides selon les cas.

La recette gagnante : une alimentation qui complémente la pratique sportive

Il est indéniable que le sport est indispensable à notre forme. Il joue sur notre notre niveau d’énergie, notre sommeil, notre santé, et globalement sur notre qualité de vie.

Mais pour en tirer tous les bénéfices, il est indispensable de le coupler à une alimentation adaptée. C’est-à-dire une alimentation qui prend en compte non seulement nos objectifs de poids, mais aussi notre dépense en énergie.

La nutrition reste en effet le facteur principal pour atteindre son poids de forme.

Consultez-nous pour savoir lequel de nos menus healthy convient le mieux à vos besoins.

Pour aller plus loin :
Contrôler ses macros, le secret d’une bonne diète.

Crédits Photos :
Par Steve Buissinne de Pixabay

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest