01 76 54 68 13

Le Kéto sans yoyo

11 juin 2021 | Bien-être | Kéto | Santé

Beaucoup se posent la question : « Que dois-je manger après un programme Kéto ?». C’est pourquoi, aujourd’hui nous vous proposons de comprendre davantage comment fonctionne le programme Kéto et surtout quels aliments consommer à l’issue de ce régime.

LE RÉGIME KÉTO,
COMMENT ÇA MARCHE ?

Le régime Cétogène selon Eatology se base sur deux caractéristiques principales : très peu de glucides (maximum 10%) et beaucoup de lipides (minimum 65%).
Les glucides sont la première source d’énergie du corps, nécessaires au quotidien. Le corps en étant privé lors de ce programme, compense cela avec les lipides. Ce sont ces derniers qui vont nous donner l’énergie pour la journée. C’est à ce moment-là (au bout de 24h à 48h) que le corps rentre en cétose. Les lipides se transforment alors en corps cétoniques, qui donnent de l’énergie et qui substituent ainsi les glucides. L’énergie est alors puisée dans les lipides se trouvant dans les stocks de graisse. C’est ainsi que la perte de poids à lieu.

Pour compenser la nécessité du corps en glucides, le programme Kéto Eatology n’apporte pas n’importe quels lipides, il apporte surtout « les bonnes graisses ». Ces dernières apportent dans l’organisme des acides gras essentiels. C’est pour cela que l’on retrouve régulièrement des oléagineux, des huiles, certains poissons gras ou encore des produits laitiers dans ce programme.

Pour en savoir plus sur le programme que nous avons conçu pour vous n’hésitez pas à lire cet article.

UNE RÉINTRODUCTION PROGRESSIVE
DES GLUCIDES DANS L’ALIMENTATION

Le corps est vraiment un petit filou, il retient tout ! Il a été privé de glucides ? Croyez-nous, il l’a bien retenu et veut vous le faire payer. C’est pourquoi, il est nécessaire de faire en sorte de réintroduire progressivement les glucides. La réintroduction progressive des glucides, c’est ce qui permet d’éviter les effets « yoyo », et ainsi de conserver les bénéfices acquis et sa nouvelle ligne.

En effet, le Kéto part avec 10% de glucides. Après ce programme, il est nécessaire d’atteindre progressivement l’apport normal en glucides soit 40%, pour laisser le temps au corps de retrouver progressivement ces apports qui lui ont tant manqués. Cependant, il ne faut surtout pas passer du tout au tout !

Nos diététiciennes conseillent régulièrement après un programme Kéto de passer par une à deux semaines de le programme Low Carb et de finir sur une semaine de programme Bien Être. Pourquoi ? Tout simplement parce que le Low Carb possède 20% de glucides soit 10% de plus que le Kéto et permet ainsi de commencer la réintroduction des glucides, sans brusquer l’organisme.

Finir sur le programme Bien-Être avec un apport en glucides de 40% est la dernière phase de l’apport en glucides. En procédant ainsi, le corps s’est réhabitué au fur et à mesure à assimiler des glucides et vous a ainsi épargné l’effet « yoyo » et la sensation d’avoir fait des efforts pour rien.

Finir sur un programme Bien-Être est aussi une forme de rééquilibrage alimentaire, un moyen de comprendre comment bien manger à la fin de vos semaines Eatology. Plus précisément, ce programme va vous permettre de voir la variété de produits qui s’offre à vous, de comprendre l’apport en glucides à consommer mais aussi les quantités à mettre dans votre assiette. Si la réintroduction progressive des glucides est essentielle il faut aussi prêter de l’importance aux quantités qui ne doivent pas être trop élevées !

Et bien sûr, on ne vous abandonne pas ! Quelques idées recettes sont sur notre blog et dans nos newsletters. Un petit doute ? Besoin d’un conseil ? Nous sommes là pour vous !

Et maintenait que vous savez pourquoi il est important, après un programme Kéto de réintroduire de manière progressive des glucides dans votre assiette … ENJOY! 🙂

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest