01 76 54 68 13

Tout savoir sur le bon et le mauvais cholestérol

12 juillet 2019 | Santé

On sait tous que le cholestérol bouche les artères. On connaît moins bien la différence entre le bon et le mauvais cholestérol. Elle est pourtant importante dans le cadre d’une alimentation contrôlée.

Qu’est-ce que le cholestérol et quelle est sa fonction ?

Quand on parle cholestérol on a vite fait d’imaginer une boule de graisse qui se forme dans nos artères. Beurk.

C’est vrai que l’apparence du cholestérol est similaire à celle de la cire ou de la graisse. Il ne se mélange pas dans le sang, c’est pour cette raison qu’il peut se déposer sur les parois des artères et qu’il finit par les boucher.

Mais avant de se faire peur et d’évoquer les grease balls qui encombrent les égouts, rappelons que le cholestérol n’est pas complètement mauvais en soi.

Le corps en produit d’ailleurs naturellement via le foie. Il a plusieurs fonctions essentielles :

  • participer à la constitution des membranes cellulaires ;
  • faciliter la digestion, en favorisant la sécrétion d’acides biliaires ;
  • enfin, le cholestérol joue un rôle dans la production de Vitamine D et de certaines hormones comme la testostérone et l’oestrogène.

 

Bon et mauvais cholestérol

Ce qui compte réellement ce n’est pas si nous avons « du » cholestérol, mais plutôt les quantités présentes dans notre organisme.

Il existe en effet deux principaux types de cholestérol – celui qu’on appelle généralement le bon et le mauvais. On les mesure par le taux de lipoprotéines chargées de transporter le cholestérol dans le sang : le LDL (pour Low Density Lipoprotein) et le HDL (High Density Lipoprotein).

Le LDL transporte le cholestérol dans les artères, où il s’amasse en plaques, ralentit le débit sanguin et finit par les boucher. Plus son taux dans le sang est élevé, plus le risque cardio-vasculaire est grand.

Le HDL transporte également le cholestérol, mais en vue de son élimination par le foie. Un niveau élevé de HDL est donc un bon indicateur puisque c’est lui qui sert à nettoyer le corps d’un excès de cholestérol.

Malheureusement le cholestérol est un ennemi silencieux. Un test sanguin est le seul moyen de déceler un niveau élevé de mauvais cholestérol avant qu’il ne soit trop tard.

Les taux recommandés varient selon que vous soyez une femme ou un homme, mais ils sont généralement les suivants :

  • moins de 100 mg/dL pour le LDL, le mauvais cholestérol
  • plus de 60 mg/L pour le HDL, le bon cholestérol

 

Les aliments à éviter et ceux à privilégier

Certains facteurs médicaux et génétiques peuvent être la cause d’un niveau de cholestérol élevé. Dans ce cas un médecin saura vous aiguiller vers les solutions à mettre en place.

Le niveau cholestérol varie aussi beaucoup en fonction de nos choix alimentaires et de nos habitudes.

Le tabac, la consommation d’alcool ainsi qu’un mode de vie sédentaire, contribuent à des niveaux élevés de mauvais cholestérol.

Une alimentation trop riche en acides gras saturés et trans favorisent aussi un haut niveau de LDL.
Les aliments transformés à fort taux d’acides gras trans comme les biscuits industriels ou les aliments frits sont donc à bannir.
Les acides gras saturés présents dans la viande rouge, le fromage et les produits à base de lait entier eux, doivent être consommés avec modération.

Si certains aliments favorisent un taux de mauvais cholestérol important, d’autres peuvent le faire réduire.

Certains peuvent même accroître modérément votre taux de bon cholestérol.

Voici les grands groupes d’aliments à privilégier :

  1. Tous les aliments à forte teneur en fibres, notamment les fruits et légumes : pommes, poires, bananes, avocat, choux kale, pois chiches, etc…
  2. Les céréales entières : blé complet et avoine par exemple
  3. Les légumes issus de plantes légumineuses, c’est-à-dire contenus dans une gousse : haricots, pois, lentilles, fèves
  4. Les fruits à coque comme les noix

De manière simple et intuitive, un régime alimentaire équilibré, à base de fruits et légumes, de protéines de préférence végétales, et duquel sont bannis les produits transformés est le meilleur outil pour lutter contre le cholestérol.

Si vous y rajoutez une pratique d’exercice physique régulière, vous obtenez les bases du mode de vie Eatology. 🙂

N’hésitez pas à nous demander conseil pour savoir lequel de nos programmes alimentaires healthy est le plus adapté pour vous.

Crédits Photos :
Par Pixabay de Pexels

Recevez les derniers conseils, l'actualité et les promotions Eatology
en vous inscrivant à la newsletter

Pin It on Pinterest